Index de rémunération 2022 In Extenso Acta 2C

Les entreprises d’au moins 50 salariés, sont tenues de calculer et de publier leur index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes au plus tard le 1er mars de chaque année.

Obligation légale, l’index permet aux entreprises de mesurer l’égalité salariale femmes-hommes au sein de leur structure. Il doit permettre de mettre en évidence les mesures de progression sur lesquelles agir quand ces disparités sont injustifiées.

Ainsi, cet index évalue sur 100 points le niveau d’égalité entre les femmes et les hommes en s’appuyant sur les critères suivants :

  • écart de rémunération femmes-hommes ;
  • écart de taux d’augmentations individuelles ;
  • nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité ;
  • parité parmi les 10 plus hautes rémunérations ;

Les entreprises dont l’indicateur global est inférieur à 75 points / 100 points sont tenues de déterminer des mesures correctives qui permettront d’atteindre, dans un délai de 3 ans à partir de la publication de la 1re note inférieure à 75/100, le minimum fixé par la loi.

Les entreprises dont l’indicateur global est inférieur à 85 points / 100 points sont tenues de déterminer des objectifs de progression sur les indicateurs pour lesquels elles n’auront pas la note maximale.

Au titre de l’index de rémunération 2022, le cabinet In Extenso ACTA 2C s'engage à :

Indicateur relatif aux retours de congé maternité

  • Garantir à la salariée de retour de congé maternité la même évolution salariale
  • Adapter l’organisation du travail à la vie familiale afin d’éviter, notamment, les réunions matinales ou tardives
  • Répondre aux demandes de passages à temps partiel de façon équivalente pour les femmes et les hommes : les demandes émanant des hommes sont tout autant légitimes
  • Proposer des aménagements horaires à l’occasion de la rentrée scolaire et des réunions parents professeurs
  • Décaler les horaires d’arrivée et de départ pour éviter les périodes de pointe des transports en commun
  • Prise en compte des impératifs liés à l’état de grossesse dans la planification des horaires (examens médicaux)

Indicateur du nombre de salariés du sexe sous représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations

  • Obtenir une amélioration du nombre d’hommes accédant à des postes à responsabilité, et sous réserve que des postes deviennent vacants
  • Anticiper les évolutions de carrière et proposer des formations qui permettront d’évoluer notamment celles relatives au développement personnel : leadership, prise de parole en public etc…