2 min.

Entrepreneuriat au féminin : lancez-vous !

Date de publication : 22.05.18

Création d'entrepriseCréateur

Vincent Kolb

Indépendance, équilibre entre vie privée et vie professionnelle, quête de reconnaissance ou encore volonté de vivre sa passion, sont autant de choses qui motivent de plus en plus de femmes à se tourner vers l’entrepreneuriat ! Si elles sont, encore aujourd’hui, moins nombreuses que leurs homologues masculins, l’écart tend à se resserrer. Parmi les entrepreneures à succès en France, on retrouve Mathilde Lacombe (Birchbox), Céline Lazorthes (Leetchi) ou encore Alice Zagury (The Family). Des succès contagieux qui motivent d’autres femmes à se lancer !

Les aides spécifiques aux entrepreneures

S’il est vrai que tous les entrepreneurs sont susceptibles de rencontrer des difficultés dans leur projet de création, les femmes sont parfois sujettes à des difficultés spécifiques. Des aides ont donc été mises en place, non pas pour stigmatiser, mais bien pour renforcer la parité dans l’univers entrepreneurial en palliant certaines difficultés, comme la conciliation entre vie professionnelle et familiale ou encore  l’intégration dans un milieu traditionnellement masculin.

La garantie EGALITE femmes (ex FGIF) : L’objectif de ce dispositif national est de faciliter l’accès au crédit bancaire des femmes pour financer la création, la reprise ou le développement de leur entreprise.

Les Clubs locaux d’épargne pour les femmes qui entreprennent (CLEFE) : Ces clubs locaux d’épargnants ont été mis en place par l’association Racines. Ils proposent des prêts et un accompagnement pour les femmes créatrices d’entreprise.

Cliquez ici pour obtenir plus d’informations sur les aides pour accompagner les femmes entrepreneures 

Les réseaux d’accompagnement dédiés aux entrepreneures

Lorsque l’on démarre en tant qu’entrepreneure, il n’est pas toujours facile de s’intégrer à un groupe déjà en place ou de trouver le bon réseau. Heureusement il existe de nombreuses structures qui accompagnent les entrepreneures dans leur projet, en voici une liste non exhaustive :

Les Premières : Les Premières cest plus de 20 incubateurs et pépinières en France, dédiés aux entrepreneures innovantes et créatrices d’emploi durable. Ce réseau met l’accent sur un accompagnement personnalisé, individuel et collectif, depuis l’idée jusqu’à la création de l’entreprise.

Action’elles : Action’elles  propose non seulement un accompagnement sur le long terme pour créer son entreprise, mais aussi une aide personnalisée pour les femmes qui souhaitent développer leur activité, leurs compétences et leur réseau.

Femmes Business Angels : Ce réseau met en relation des porteurs de projets innovants avec des investisseurs prêts à investir entre 100 000 et 1 million d’euros.

Réseau Mampreneures : Ce réseau soutient la réussite des mamans entrepreneures et promeut l’entrepreneuriat féminin. Initialement réservée aux cheffes d’entreprises, les porteuses de projets peuvent désormais intégrer le réseau depuis le 1er janvier 2017. Elles peuvent ainsi bénéficier du soutien des membres et du Mam’Coaching.

N’hésitez pas à vous faire accompagner dans votre démarche de création : les réseaux d’entrepreneures, les réseaux Initiative France, Entreprendre, France Active ou encore nos conseillers Point C pourront vous guider dans vos démarches.  Ayez confiance en vous et en votre projet, lancez-vous !

Partagez cet article
A propos de L’auteur

Vincent Kolb

Expert-comptable Associé

Vincent accompagne et conseille les dirigeants d’entreprise dans la croissance de leur chiffre d’affaires ainsi que l’optimisation de leurs choix fiscaux, sociaux et juridiques.

Voir d'autres articles

VOUS AIMEREZ AUSSI...

Checklist

Financer son projet de création d’entreprise sans passer par les banques, c’est possible ?

La création d'entreprise implique de réunir les fonds nécessaires au lancement et à la pérennisation de l'activité. Le prêt bancaire [...]

Topo

Prélèvement à la source : l’option pour les acomptes trimestriels

Les exploitants individuels ont jusqu'au 1er octobre prochain pour choisir le versement trimestriel des acomptes d'impôt à la source.

Vous avez aimé cet article, vous avez une question ? Laissez un commentaire

Notre politique de protection des données personnelles.