2 min.

Le rôle du conseil d’administration dans les ETI

Date de publication : 24.04.12

Olivier Missemer


À la charnière entre la PME et la grande entreprise, l’entreprise de taille intermédiaire (ETI) présente de nombreux atouts. Plus grande qu’une PME, sa taille lui permet d’investir dans la recherche et la production de produits innovants. Et moins imposante qu’une grande entreprise cotée, elle gagne sur cette dernière en mobilité et en réactivité.

En chiffres : l’ETI emploie entre 250 et 4999 salariés et présente soit un chiffre d’affaires n’excédant pas 1,5 milliards d’euros, soit un total de bilan n’excédant pas 2 milliards d’euros. Partant du constat que la France, en comparaison avec ses voisins européens, ne compte pas assez d’ETI, l’Institut français des administrateurs (IFA) s’est interrogé sur les moyens d’assurer leur développement. Et selon lui, une partie de la réponse se trouve dans le mode de gouvernance de ces sociétés, et notamment dans le rôle que le conseil d’administration doit jouer dans l’élaboration de la stratégie et de la gestion des risques.

En pratique, le fruit de ses réflexions et de ses échanges avec des administrateurs et des dirigeants d’ETI françaises d’horizons très diverses (notamment de par leur taille, activité, structure patrimoniale et culture familiale) est synthétisé dans un rapport résolument pratique.
Y sont ainsi listées, à grand renfort d’exemples, tant les bonnes pratiques identifiées en matière de gouvernance d’ETI que les mauvaises à ne pas reproduire. L’idée principale à retenir étant que le conseil d’administration doit, avant toute autre mission, fonctionner en symbiose avec l’équipe dirigeante, c’est-à-dire être capable d’orienter, d’accompagner et de soutenir le management, et non pas seulement de le contrôler.

Ce rapport, intitulé « Rôle du Conseil en matière de stratégie et de risques » est disponible sur le site Internet de l’IFA, www.ifa-asso.com.

Laurence Le Goff
Groupe Les Echos – SID Presse


Notre conseil :

La présence d’un administrateur indépendant au sein du conseil d’administration apporte aux dirigeants une vue extérieure et permet d’apporter des compétences et des solutions nouvelles aux questions posées.
Comment rechercher et trouver un administrateur indépendant ?

  • Identifier les besoins futurs en compétences en fonction des évènements susceptibles d’affecter l’entreprise, afin de définir le profil recherché.
  • La recherche pourra s’effectuer par relation directe, ou avec l’aide d’un partenaire extérieur (du type « chasseur de têtes »). A noter : la possibilité de s’adresser directement à une association telle que l’IFA, qui pourra proposer des administrateurs indépendants répondant au profil recherché.

Olivier Missemer
Expert-comptable associé, groupe In Extenso

Partagez cet article
A propos de L’auteur

Olivier Missemer

Expert-comptable

Voir d'autres articles

VOUS AIMEREZ AUSSI...

Checklist

Financer son projet de création d’entreprise sans passer par les banques, c’est possible ?

La création d'entreprise implique de réunir les fonds nécessaires au lancement et à la pérennisation de l'activité. Le prêt bancaire [...]

Topo

Prélèvement à la source : l’option pour les acomptes trimestriels

Les exploitants individuels ont jusqu'au 1er octobre prochain pour choisir le versement trimestriel des acomptes d'impôt à la source.

Vous avez aimé cet article, vous avez une question ? Laissez un commentaire

Notre politique de protection des données personnelles.

Quelque soit la taille de l'entreprise, mettre en place un conseil d'administration peut aider au succès d'une entreprise.