2 min.

Les 12 mesures du chef d’entreprise – Partie 2/3

Date de publication : 16.08.12

Hubert Guérin

N°5 : Encours clients


Améliorer les outils, procédures et techniques de suivi et de relance de l’encours clients. Gérer le besoin en fonds de roulement.

  • Pour gérer votre besoin en fonds de roulement, vous pouvez agir sur le niveau des stocks ou sur la dette fournisseurs. Mais qu’en est-il de l’encours clients ?
  • Avec votre expert-comptable, vous étudiez les procédures et les outils à mettre en œuvre, notamment en matière de relance.
  • Quand vous faites rentrer l’argent dans les meilleurs délais, vous diminuez le coût de financement, interne ou externe, et vous diminuez en même temps les conséquences financières du risque de défaillance des clients.

Relancer les clients, pour améliorer le besoin en fonds de roulement.

N°6 : Assurances

Vérifier l’adéquation entre les différents contrats d’assurance et les besoins de l’entreprise, afin d’éviter la sur-couverture ou — à l’inverse — l’insuffisance de couverture de certains risques.

  • Êtes-vous sûr que vos plafonds d’assurance sont adaptés à la situation actuelle de votre entreprise et aux risques qu’elle génère ?
  • Régulièrement, avec votre expert-comptable, vous auditez votre couverture, tout en recherchant les compagnies et les contrats qui offrent la meilleure adéquation avec vos besoins.
  • Non seulement vous gagnez en tranquillité, mais vous optimisez le coût de vos assurances.

Optimiser votre couverture, pour limiter les risques et adapter les coûts.

N°7 : Statut du dirigeant

Examiner et optimiser le statut fiscal et social du chef d’entreprise (protection, politique de rémunération, outils de gestion de la retraite…).

  • En qualité de chef d’entreprise, avez-vous pensé à optimiser votre statut, votre situation fiscale ou encore votre retraite ?
  • Avec votre expert-comptable, vous maîtrisez tous les leviers qui permettent d’améliorer votre rémunération actuelle et votre retraite future, en fonction de la taille de votre entreprise, de son organisation et de son actionnariat.
  • Vous optimisez le coût social et fiscal que vous représentez pour votre entreprise, tout en veillant à sécuriser votre situation et à préserver votre patrimoine personnel.

Optimiser le coût social et fiscal du chef d’entreprise, pour sécuriser sa situation et celle de son entreprise.

N°8 : Protection du dirigeant

Auditer et renforcer la protection juridique du dirigeant en fonction de sa situation personnelle et des évolutions législatives (caution, contre-garantie, choix de la structure juridique, déclaration d’insaisissabilité…).

  • Quelles sont les conséquences de l’évolution de votre entreprise sur les garanties que vous avez engagées à titre personnel, en votre qualité de chef d’entreprise ?
  • Avec votre expert-comptable, vous faites régulièrement le point, notamment en termes de caution personnelle et de prise de garantie de vos biens propres.
  • En veillant à renforcer votre protection juridique, vous sécurisez votre habitation personnelle et vos biens propres.

Ajuster ses garanties personnelles, pour sécuriser ses biens propres.

Partagez cet article
A propos de L’auteur

Hubert Guérin

Expert-comptable associé

Voir d'autres articles

VOUS AIMEREZ AUSSI...

Checklist

Financer son projet de création d’entreprise sans passer par les banques, c’est possible ?

La création d'entreprise implique de réunir les fonds nécessaires au lancement et à la pérennisation de l'activité. Le prêt bancaire [...]

Topo

Prélèvement à la source : l’option pour les acomptes trimestriels

Les exploitants individuels ont jusqu'au 1er octobre prochain pour choisir le versement trimestriel des acomptes d'impôt à la source.

Vous avez aimé cet article, vous avez une question ? Laissez un commentaire

Notre politique de protection des données personnelles.