3 min.

Comment construire le business model de votre entreprise ?

Date de publication : 08.05.19

Emeline Pompey

Construire le business model de votre entreprise est un prérequis indispensable à son lancement. Pas question de passer à côté d’une telle étape ! En effet, le business model, ou modèle économique en bon français, répond à une question clé : quelle est la valeur ajoutée de votre projet ? Pour vous aider à y répondre de la meilleure des manières, nous vous éclairons sur le sujet !

Qu’est-ce qu’un business model ?

L’objectif d’un business model, c’est avant tout de démontrer la viabilité économique de l’entreprise, de formaliser la façon dont vous allez gagner de l’argent et être rentable, à partir de votre idée de départ et des moyens dont vous disposez.

Pour cela, un modèle économique doit reprendre et définir ce que vous allez vendre, à quels clients, dans quel but, quelles sont vos forces face à la concurrence, et comment vous allez générer des revenus. En bref, il explique de façon globale la création de valeur de votre entreprise.

Découvrez les dispositifs d’aide à la création d’entreprise !

Pourquoi formaliser votre business model ?

Votre business model doit être formalisé avec un document synthétique qui vous permettra de répondre à des questions essentielles.

  • Votre offre répond-elle réellement à un besoin sur le marché ?
  • Quelle est la délimitation de votre segment de marché et de clientèle ?
  • Quelles sont les compétences que vous avez à acquérir, personnellement ou auprès de partenaires ?
  • Quelles sont les sources de revenus de votre projet, donc sa rentabilité potentielle ?
  • Quelle vision immédiate de la valeur ajoutée de votre projet donner auprès d’investisseurs, de banquiers ou de futurs partenaires ?

Enfin, construire un business model clair et synthétique vous permettra de préparer votre pitch dans les meilleures conditions !

Quelques exemples de business model courants

Si les business model évoluent en fonction des changements de notre société, de nos modes de vie ou de consommation, certains d’entre eux sont fréquemment utilisés lors des créations d’entreprise. Par exemple…

  • Le modèle de la production et de la distribution : quand le premier consiste à acheter des matières premières afin de les transformer en produits finis prêts à être vendus, le second vise à acheter des produits pour les revendre – comme le font l’industrie ou la grande distribution.

  • Le modèle low-cost s’est également répandu ces dernières années, en proposant des produits et services moins chers que la concurrence. La réduction des coûts se fait en proposant au consommateur de réaliser une partie des tâches lui-même – c’est par exemple le cas des compagnies aériennes comme EasyJet ou Ryanair.
  • Le modèle de location, avec lequel le consommateur paye un montant fixe sur une durée déterminée afin d’utiliser un bien ou un service – la location de voitures ou de vélos sont de beaux exemples !

  • Le modèle freemium, un modèle web apparu récemment qui propose un service de base gratuit, puis une montée en gamme payante avec une version premium – comme le font LinkedIn ou Spotify.
  • L’avènement du web a également fait apparaître de nouveaux modèles innovants comme celui des plateformes BlaBlaCar ou Airbnb, qui proposent un service de mise en relation entre conducteurs et passagers ou entre hôtes et voyageurs. Ces plateformes se rémunèrent en prélevant des frais sur chaque transaction.

Évidemment, cette liste n’est pas exhaustive. Il existe de nombreux autres modèles : l’abonnement, le financement par la publicité… À vous de trouver celui qui convient à votre idée et à votre projet de création d’entreprise !


Business model et business plan : les différences

Le business model est un concept qui, une fois formalisé, décrit de façon synthétique la création de valeur de votre projet.

Le business plan est sa déclinaison opérationnelle et chiffrée. Il rassemble, en une trentaine de pages : un bilan prévisionnel, un compte de résultat prévisionnel, un plan de trésorerie ou encore un tableau de financement.

Pas question, donc, de confondre ces deux documents. En somme, le business model est l’élément clé du business plan !

Si le business model est au cœur de votre projet, il n’est pas figé. Soyez prêt à le faire évoluer en fonction du marché et du développement de votre entreprise ! Que ce soit pour formaliser votre business model, rédiger votre business plan ou rechercher des financements, n’hésitez pas à vous faire accompagner dans votre démarche de création d’entreprise. De nombreux experts sont là pour vous guider, du Réseau Entreprendre à Initiative France en passant par nos conseillers Point C !

Vous souhaitez bénéficier de conseils d’experts ?

Partagez cet article
A propos de L’auteur

Emeline Pompey

Conseillère en création et reprise d'entreprise

En tant que conseillère en création et reprise d’entreprise, Emeline guide et conseille les porteurs de projet dans la création et gestion quotidienne de leur entreprise.

Voir d'autres articles

VOUS AIMEREZ AUSSI...

Démission + Création d’entreprise = Allocations chômage

A partir du 1er novembre 2019, les salariés qui démissionnent pour créer ou reprendre une entreprise pourront percevoir les allocations [...]

Conventions réglementées dans les sociétés : ce qu’il faut savoir sur la procédure de contrôle

Vous êtes dirigeant d'entreprise et vous avez organisé votre activité entre différentes sociétés, qui ont entre elles des relations [...]

Vous avez aimé cet article, vous avez une question ? Laissez un commentaire

Notre politique de protection des données personnelles.